Combien coute une Ducati MH 900 e ?

La Ducati 900 MHe (Mike Hailwood evoluzion) est une Ducati mythique, dessinée par Pierre Terblanche pour rendre hommage à Mike Hailwood (aka Mike the Bike), et mise en vente exclusivement sur le site internet de Ducati uniquement le 1er janvier 2000 à 0h00. Editée à seulement 2000 exemplaires, elle sera le symbole du passage de Ducati à ne nouvelle ère, à savoir l’an 2000 bien sur, mais surtout la reprise de la marque par le fond d’investissement TPG.

Ducati MHe MH 900 E

Cette moto était vendu au prix de 100 000 francs (environ 15 000€).

La rareté de l’objet, et l’ importance de l’événement a certainement du attirer à l’époque des collectionneurs. Alors 8 ans après, ont-ils fait une bonne affaire?

La réponse se trouve sur Internet: certes, les MH 900 e sont assez rare en France, mais pas forcement dans d’autres pays d’Europe.

Résultats: J’ai réussi a trouver sur le même site pas moins de 7 MH 900 e, dont les prix s’échelonnent entre 10 190€ et 15 399€.

Il va donc falloir être encore patient avant que ce chef-d’oeuvre soit enfin reconnu, et que la spéculation s’avère payante.

En attendant, je la ferais bien rentrer dans mon garage.

absolute; left: -1000px; top: -1000px; z-index:-1;’>

Pierre Terblanche quitte Ducati

Pierre Terblanche, le directeur du design de DUCATI depuis 10 ans, a quitté la société bolognaise pour monter son propre studio de design.

pic-pterb01-big

Son arrivé chez Ducati a coïncidée avec le rachat de DUCATI à CAGIVA par le fond d’investissement Américain TPG (Texas Pacific Group).

D’origine Sud Africaine, il avait précédemment travaillé au CRC (Cagiva Research Center) sous la direction de Massimo Tamburini. Ses réalisations n’ont pas toutes fait l’unanimité auprès du grand publique, a cause d’un design sans cocession. Si la Multistrada n’a pas choqué par son style, c’est qu’elle ouvrait une nouvelle catégorie: les trails hypersportifs. La rénovation du design de la gamme hypersportive de la marque, la 916 fut elle un vrai tollé. La remplaçante, la 999, n’a pas réussi à faire oublier le chef-d’œuvre créé par Tamburini. L’élève n’a pas su dépasser le maitre… Le dernier projet hypersportif de la marque a d’ailleurs été confié à Gianfranco Fabbro, qui a visiblement eu pour consigne de renouer avec le design de la tant regrettée 916.

Ses derniers projets, les Sportclassics sont plus consensuels, et Terblanche a réussi l’exercice du néoclassicisme et modernisant le style bien caractéristique des DUCATI des années 70.

Continuer la lecture de « Pierre Terblanche quitte Ducati »