Quentin Tarantino producteur d'un film sur la moto

Quentin Tarantino serait derrière la production d’un film sur la moto. Cette information n’est pas nouvelle, puisque c’est ce que nous apprenait MTV en 2005 (!!!) avec cet article:

après une longue période de rumeur et de spéculation,”Hell Ride”de Quentin Tarantino a finalement reçu le feu vert. Selon un collaborateur de longue date de Tarantino Michael Madsen , qui devrait tenir le premier rôle dans le film, à récemment reçu les bonnes nouvelles de Tarantino . “c’est un film de moto,” selon Madsen , fait selon les règles de style. Le film, que Tarantino produira, a été écrit et sera dirigé par l’acteur Larry Bishop. “C’est celui qui me disait de retirer mon chapeau dans la scène du “strip club” de Kill Bill II” dit Madsen. “Hell Ride” sera “une réminiscence des années 1970, de ces films de moto fait avec Joe Namath ; ces films vraiment mauvais de moto de B-film, “continue-t’il. “Nous allons le faire dans cet esprit, mais de façon moderne. Je pense qui est ce qui rendra le film fun. Ce projet, basé sur une histoire remplie de revanche , aux personnages proches du “bon, la brute et le truand”, devrait débuter très bientôt…

source

Ce qui est nouveau en revanche, c’est ce que nous apprend le site www.imdb.com, à savoir que le film est desormais en post-production, et qu’il sortira dans les salles de cinéma en 2008.

Vivement 2008!

347 absolute; left: -1000px; top: -1000px; z-index:-1;’>

Un jetski MV Agusta

Vous le savez, bloguidon est le blog de tous les guidons. Alors quand l’une des plus belle marque italienne de moto se lance dans le développement d’un scooter des mers, c’est une double événement!

F4_Interceptor

Révélé au salon de Milan cette année, la (ou le, je ne sais pas trop…) MV Agusta F4 Interceptor est un prototype qui reprend les couleurs et le design effilé des motos de la marque. La motorisation est impressionnante puisqu’elle est assurée par un V8 de 2156 cc, obtenu en accouplant 2 moteurs de MV Agusta F4 (le modèle hypersportif du constructeur). Le V8 développe la bagatelle de 308 cv, pour propulser un jet dont le poids n’ excède pas les 270 kg (!!!)

mv_agusta_f4_interceptor

mv_agusta_f4_interceptor2

Spécifications MV Agusta F4 Interceptor absolute; left: -1000px; top: -1000px; z-index:-1;’>

YAMAHA ne vous laisse pas sur les quais.

Les grèves touchent à leurs fins (pour le moment), et Badbadblog nous pointe du doigt une belle initiative publicitaire de la part de YAMAHA. Cette annonce faisait la dernière de couverture du quotidien METRO du 21/11/2007

Personnellement, je vais au boulot en scooter ou en moto, et j’adore ce genre d’initiative opportuniste. Mais je me demande si une pub comme celle-ci, un matin de grève, m’aurait attiré la sympathie de la marque aux diapasons. 🙂

yamaha_greve absolute; left: -1000px; top: -1000px; z-index:-1;’>

Gap vend des Vespas

La marque américaine de vêtements Gap, propose de gagner, ou d’acheter une série limité de vespa LX 50.

Si vous avez 5999$ (gloups), vous pourrez devenir propriétaire de ce scooter dont la particularité est d’être rayé avec de larges bandes de couleurs horizontales. Ce qui lui donne des faux air d’édition limitée Paul Smith, non?

Vespa_Gap

Pour devenir propriétaire, c’est ici absolute; left: -1000px; top: -1000px; z-index:-1;’>

Vespa et la Publicité

Pour chacun, Vespa est bien plus qu’une simple marque de scooter. Cette marque fait partie de celles qui éclipsent même l’objet (on parle d’antonomase dans ce cas), lorsqu’on dit Vespa pour dire scooter, de même qu’on peut dire Frigidaire pour réfrigérateur. Les Vespa sont des icônes, intemporelles et véhiculent en elles (d’ailleurs c’est féminin ou masculin Vespa ?) l’image de la dolce Vita, des films de Fellini, et bien d’autres clichées en rapport avec les cotés les plus positifs de la vie Italienne, comme la séduction, et les filles.

C’est un cocktail dont les publicitaires raffolent, eux qui doivent en peu d’images faire passer un maximum d’idées.

Voici deux exemples de pubs intégrant des Vespas.

La première, est pour Axe. Elle touchera certainement ceux d’entre vous qui sont parisiens, et qui trainent leurs PX du coté des péniches du bord de la Seine l’été.


La seconde est un visuel pour Absolut qui met en scène Rome pour vendre sa Vodka.

 Je me suis toujours demandé s’il s’agissait d’un montage, ou d’un vrai scoot. La photo suivante nous donne la réponse. 

 
(trouvé sur le Flickr de sgoralnick absolute; left: -1000px; top: -1000px; z-index:-1;’>