Voxan s'éteint

Les 5 et 6 mai 2010, un vente aux enchères sonnera la fin définitive de Voxan.

Les derniers restes de l’usine seront liquidés le 5 (chaine de montage, machines) et si vous voulez vous offrir l’une des dernières motos il faudra venir le  6 mai.

Comme beaucoup d’entre vous, je suis extrêmement déçu de voir cette marque s’éteindre, d’autant que je l’ai suivi depuis sa création. J’ai d’ailleurs fait partie des privilégiés à avoir visité la petite usine d’Issoire.

Cette marque était pourtant bien née. D’abord parce qu’elle a vue le jour dans le berceau Français de la moto: en Auvergne. L’Auvergne c’est les fromages en forme de roues, mais aussi et pêle-mêle les routes montagneuses (voir volcaniques) , le circuit de Charade, les frères Sarron, Michelin, et bien d’autres belles choses.

Voxan pub

Ensuite parce que les fées qui se sont penchées sur son couffin, et qui ont associé leurs noms à cette aventure sont loin d’être des fées de seconde catégorie: Jacques Gardette, qui créa la marque en 1995, Sacha Lakic le designer attitré de la marque, mais aussi Philippe Starck qui dessina un superbe prototype, Thierry Sol pilote devenu champion du monde des rallyes au guidon d’une VX10 ou encore Boxer Design (à l’origine de la moto Lamborghini) qui développa le modèle supersport VB1.

Mais voilà, Voxan connu rapidement des soucis, et comme je l’évoqué il y a un an dans cet article, la passion moto est passée au deuxième plan derrière la survie de la marque. Dès lors, Voxan fut synonyme d’avenir incertain, ce qui a certainement éloignée de nombreux acheteurs de motos.

Ensuite, des choix discutables ont été fait comme par exemple le projet de s’associer à la SIDAM (distributeur de scooter et quad chinois) pour profiter d’un circuit de distribution Européen, ou encore la présentation de la Voxan 1200 GTV au Mondial du 2 Roues 2007, un projet au design non abouti qui a suscité de nombreuses critiques à l’époque, et qui fut abandonnée.

1200-GTV-comparo

Alors je m’interroge: qu’aurait du être Voxan pour survivre?

Un généraliste ? Non. Personne ne peut dans le contexte actuel partir de zéro pour venir chasser sur les terres des japonais.

Une marque prémium ? Pourquoi pas. Quand on voit la voie prise par Ducati ou Triumph, constructeurs moribons il y a encore quelques années, on comprend que ce type de développement, tiré par une image de marque forte et une bonne dose de marketing aurait pu tirer Voxan d’affaire. 2 problèmes toutefois dans cette équation: Voxan n’a pas de passé historique aussi fourni que ses camarades italien et anglais, et il fallait trouver un investisseur sérieux qui aurait injecter de l’argent frais pour relancer la machine.

Une marque de luxe ? Certainement. Puisque Voxan vendait peu de motos, à des prix plus élevés que ceux du marché, la marque aurait pu devenir très haut de gamme, à l’instar de cette autre marque française qu’est Wakan. Voxan serait devenu certes élitiste, mais aurait bénéficié d’une image d’excellence.

Que reste-t’il aors de Voxan? Une marque, sans réel positionnement. Une partie cycle et une architecture moteur caractéristiques, mais trop ancienne pour être reprise tel que par un constructeur (on avait évoqué l’envie de VolksWagen de racheter Voxan), et trop récente pour surfer sur une certaine nostalgie ( comme c’est le cas aujourd’hui pour les Triumph Bonneville par exemple).

Pour achever ce post douloureux, voici les images du site de la vente aux enchères.

Vue des 26 motos neuves, dernières motos produites par Voxan

img63002-201005060014-2

img63002-201005060014-7

Moto de compétition Voxan Racing verte n°285, type RA1102 Ess 9 CV immatriculée AB-019 FQ du 15/06/09

img63002-201005060014-3

Vue d’une partie des 8 motos constituant le musée Voxan, prototypes et motos uniques, non immatriculables, qui ont jalonné l’histoire de Voxan.

img63002-201005060014-5

img63002-201005060014-4

Moto de compétition Voxan VX 10 Racing jaune immatriculée AA – 133 KR Moto qui a été sacrée championne du monde IRC des rallyes routiers

img63002-201005060014-8

Prototype Roadster Voxan dessiné par Philippe Starck, pièce unique, non roulante, commandée par Voxan au célèbre Designer (petits accidents)

img63002-201005060014-1

img63002-201005060014-6

Comble de l’ironie, la vente à lieu le 5 mai, jour de mon anniversaire. Alors si vous voulez me faire plaisir, offrez-moi une Charade… absolute; left: -1000px; top: -1000px; z-index:-1;’>

4 réponses sur “Voxan s'éteint”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *