A paris, à moto, …

… on se retrouve sur le dos.

Voici la nouvelle campagne de sécurité routière de la ville de Paris

«Changeons de conduite. Partageons Paris»

image

Cette campagne vise à sensibiliser les usagers de la route à la vulnérabilité des 2 roues, (scooteurs, motos et vélos) et des piétons.

Au delà des affiche chocs (toujours discutables, c’est un autre débat):

– un constat:

10 millions de déplacements sont effectués à Paris par jour. Et la route tue encore beaucoup : 47 personnes ont déjà été tuées dans la capitale depuis le début de l’année. Parmi eux, les piétons (25 tués) et les utilisateurs de deux-roues à moteur (15 tués) sont majoritaires, mais aussi les cyclistes (5 décès), victimes de poids lourds qui ne les aperçoivent pas à leur passage dans l’angle mort du véhicule.

"Il faut rappeler la prudence nécessaire à l’égard des plus vulnérables", a expliqué Annick Lepetit, adjointe au maire chargée des déplacements, des transports et de l’espace public, lors de la présentation de la campagne le 1er décembre. 1660 piétons, 556 cyclistes, 4272 conducteurs de deux-roues motorisés (scooters, motos) ont ainsi été victimes d’accidents en 2008.

des ateliers sur les angles morts : un camion pédagogique effectue des démonstrations dans les arrondissements. Des autocollants sur les dangers de l’angle mort sont aussi apposés sur les Vélib’.

– Un jeu sur Internet

Apprendre…. en jouant : c’est le pari de "Partageons Paris, le jeu des déplacements durables", lancé le 11 décembre sur deplacements.paris.fr , la rubrique dédiée aux déplacements de Paris.fr. Ce jeu en ligne vous propose quatre missions à relever dans les rues de la capitale. Tour à tour piéton, cycliste, conducteur de 2 roues motorisés, usager des transports en commun ou automobiliste, vous partez à la recherche de nouveaux aménagements tout en respectant les règles de sécurité du code de la route. Le but ? Apprendre de manière ludique à cohabiter en harmonie sur l’espace public, et comprendre que la marche et le vélo sont à privilégier pour une meilleure qualité de l’air.

– Des ateliers pour les seniors

3.6 millions de déplacements à pied sont réalisés chaque jour à Paris. Et parmi eux, les personnes âgées sont les plus fragiles. Les plus de 60 ans forment la très grande majorité (82%) des piétons tués dans la capitale. Pour les inciter à la prudence, et leur donner des conseils pratiques, la Mairie de Paris a mis en place, avec la Préfecture de police des ateliers dans les clubs du troisième âge. Jusqu’au 11 décembre.

» Le calendrier des ateliers

– Des cours de vélos gratuits

Pas toujours facile de pédaler à Paris : pour les nouveaux cyclistes ou ceux désireux de se remettre en selle, des cours gratuits sont organisés par des associations soutenues par la Mairie de Paris.

Toutes les informations ici.

Agence: Ligaris

Digg This

absolute; left: -1000px; top: -1000px; z-index:-1;’>

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *